Bienfaits et dangers du CBD : ce que la médecine en dit

Par

Bienfaits et dangers du CBD : ce que la médecine en dit

Bien qu’on lui reconnaisse de nombreux bienfaits, le CBD pourrait engendrer des effets secondaires chez certaines personnes. Ils ne seront peut-être pas graves mais, les éviter serait préférable. Voici alors ce que dit la médecine sur les indications et contre-indications du CBD.

Comprenons d’abord comment fonctionne l’organisme humain

Les êtres humains sont morphologiquement identiques mais génétiquement différents. C’est ce qui fait l’unicité de chaque homme. Cela fait que chaque organisme d’être humain possède des spécificités. Du coup, les organismes peuvent ne pas réagir de la même manière au contact d’une même substance. Cela pourrait être le cas du CBD.

Quel sont les bienfaits reconnus au CBD ?

Connaitre les avantages et risques liés à l’utilisation du cannabidiol, est très important si vous vouliez vous en servir pour une raison ou une autre. Le cannabidiol est un produit auquel on reconnait plusieurs bienfaits. En effet, la plupart de ces potentiels bienfaits ne sont pas attestés par des preuves scientifiques dûment vérifié. Mais des résultats d’expériences et les témoignages des utilisateurs sont en sa faveur. Ainsi voici qui suit, les propriétés qu’on reconnait à ce produit.

Un potentiel anti psychotique

Il s’avère que le CBD détient un potentiel anti psychotique. C’est une substance qui ne défonce pas et qui permet de lutter contre les effets qu’entraînent les substances provenant de la famille des opiacés. Pour cela, le cannabidiol peut servir de manière efficace dans la lutte contre la dépendance aux stupéfiants.

Son potentiel anti anxiolytique

Les produits du cannabidiol permettent à beaucoup de personnes de lutter contre le stress, l’insomnie, les palpitations du cœur et autres. C’est grâce à la propriété anti anxiolytiques que cela est possible. Ces effets sont souvent le résultat du cannabidiol sur les récepteurs de la sérotonine.

Le potentiel anti-inflammatoire de CBD

Le cannabidiol est aussi un produit efficace pour réduire des douleurs musculaires et les douleurs articulaires. Elle serait aussi bien pour lutter contre les douleurs qu’entraînent les migraines et celles liées aux menstruations.

CBD : Le potentiel antioxydant

Des essais cliniques ont démontré que le cannabidiol pourrait permettre des avancés dans le traitement des maladies suivantes : la maladie de parkinson, la sclérose en plaque, et d’Alzheimer sous sa forme la plus commune. Rien n’est encore concluant mais il y a une forte probabilité.

Malgré tous ces avantages, le CBD entraîne des effets secondaires pour certaines personnes. Cela est dû au métabolisme unique de chaque être humain. Les probables effets secondaires qui sont reconnus au CBD sont donc les suivants:

La sensation de bouche sèche

Les récepteurs CB1 et CB2 sur lesquels agit le CBD sont présent au niveau des glandes salivaires. Du coup certains consommateurs ont la bouche sèche après consommation de ce produit. C’est une réaction qui n’a pas encore pu être expliqué.

CBD

Une baisse de la tension

Chez d’autres personnes, c’est la pression artérielle qui est abaissée quand ils prennent du cannabidiol. Cela peut se comprendre car le cannabidiol permet de se détendre. Cela pourrait donc entrainer une baisse de la tension si elle était déjà assez basse.

Vous pouvez être aussi intéressé par : Achat d’huile de CBD : effets, avis et conseils d’experts!

La somnolence

Elles sont rares comme effets mais certaines personnes le ressentent. C’est souvent la consommation de très forte dose qui entraine cet effet.

Conclusion

En somme, le CBD n’est pas un produit totalement anodin. Les effets secondaires qu’il pourrait engendrer dépendent de la spécificité de l’organisme. Vous devez donc tenir compte de votre situation biologique avant d’utiliser votre produit de cannabdiol.

À propos de l’auteur

author

Laisser un commentaire